Planter, semer et arroser son potager

Jardinez autrement, sans vous baisser :

À priori plus anecdotique, l’utilisation de Fertil’canne® au potager permet pourtant de venir en aide aux personnes qui souhaitent jardiner sans fatigue et sans se « casser » le dos  ou aux personnes dont le handicap n’autorise pas de jardiner de façon classique.

Semis de graines diverses :

Sans vous baisser, Fertil’canne® vous permet de tracer vos sillons de semis, et semer vos grosses graines directement via le tube conducteur « en poquet » (haricots, petits pois, fèves…), ou vos plus petites graines en les mélangeant à du sable.

Plantation de petit bulbes:

N’oubliez pas de planter vos petits bulbes (ail, échalote, petits oignons…), toujours debout et sans vous  fatiguer. Idem pour  disperser dans vos massifs paysagers vos petits bulbes à fleurs.

Plantation de jeunes plants :

Fertil’canne® peut ainsi servir de plantoir pour effectuer les trous lors de la plantation de vos poireaux, choux, salades (ou autres légumes), et pourquoi pas, si vos poireaux sont suffisamment petits et taillés courts, ne pas utiliser cet outil pour les diriger directement dans le trou, toujours sans vous baisser ? Il ne vous restera plus qu’à tasser la terre autour des racines avec le cône de perforation, puis à arroser, ce qui reste là encore possible avec la Fertil’canne®.

 

Jardinez autrement en utilisant très peu d’eau!

Pour un jardin presque sans eau :

Dans certains cas très particuliers, si vous manquez d’eau, ou que votre parcelle n’a pas l’eau courante et que vous souhaitez malgré tout cultiver quelques légumes, pensez à votre Fertil’canne®. En utilisant votre Fertil’canne® comme conducteur pour arroser vos légumes directement aux racines (tomates, aubergines…), vous économiserez au maximum l’eau (Il vous suffira de quelques arrosoirs pour la saison) et en plus, vous ne laisserez aucune chance aux « mauvaises herbes » de profiter de cette eau. De plus, si vous « couplez » différentes techniques d’économie d’eau (cultures sur paillage ou cultures en « lasagne », et arrosages occasionnels avec votre Fertil’canne®), vous n’aurez besoin que de très peu d’eau pour votre potager. Ces arrosages localisés vous permettront de faire le « joint » entre deux pluies d’orage.

Afin de limiter les interventions au jardin, pourquoi ne pas coupler vos arrosages à votre fertilisation (à doses très diluées bien sûr), en mélangeant directement votre engrais dans le réservoir de votre pulvérisateur qui vous servira de doseur en l’introduisant dans l’orifice de votre Fertil’canne®. L’eau d’arrosage et l’engrais dilué arrivent ainsi directement aux racines sans perte ni évaporation. De la même manière, pourquoi ne pas apporter simultanément vos stimulants végétaux à base de purins (ortie, consoude, prêle…), afin de limiter le gaspillage de ces produits, sans que les « mauvaises herbes » n’en profitent ?

PS : L’apport d’engrais et de purins simultanément à l’arrosage, directement au cœur des racines, devra se faire à doses très diluées afin d’éviter de brûler les racines.

Vous pouvez aussi concevoir votre potager dans un esprit « Permaculture ».

Jardinez autrement, jardinez naturellement!  

Faites de la biodiversité votre allié!

Vous souhaitez laisser faire la nature tout en favorisant certaines plantes utiles ( légumes sauvages, fruitiers…), mais sans bouleverser les équilibres existants? Fertil’canne vous permet de cibler vos interventions en fertilisant et en arrosant uniquement telle ou telle plante utile.
Vous ne travaillez plus le sol, vous vous contentez de favoriser le développement des plantes nécessaires à votre consommation.
Votre cueillette en sera considérablement améliorée.
Vous pouvez également implanter vos propres plants de légumes dans une terre non travaillée.
Vous n’apporterez alors que l’eau et les fertilisants et autres purins de plantes qu’aux pieds de vos légumes et arbres fruitiers.

Voir démonstration vidéo.